in English

Fondée à l'automne 2016, l'Association de l'Orgue virtuel des Eaux-Vives a pour but de faire connaître et diffuser la banque de sons, réalisée en Hongrie par Augustine Takáts (Augustine's Virtual Organ), de l'orgue du Temple des Eaux-Vives à Genève (Suisse), d'assurer le financement de cette création, puis de contribuer à l'entretien de l'orgue par les dons des utilisateurs. Son siège social est 31, rue des Délices - 1203 Genève (Suisse).

Présentation de l'orgue et de sa banque de sons

Certains instruments, trop bruyants par eux-mêmes ou placés dans un environnement très sonores sont impossibles à numériser. Cela semblait bien être le cas de l’orgue du petit temple genevois des Eaux-Vives, construit par le facteur Gerhard Grenzing en 2001, un des instruments contemporains les plus intéressants de la Suisse Romande.

Un de ses utilisateurs souhaitant vivement pouvoir en jouer chez lui, a toutefois entrepris de l’enregistrer lui-même, avec des instructions précises et détaillées et en faisant appel à un équipement de pointe. Après des essais qui paraissaient concluants, il en a fait la prise de sons.

Cet enregistrement, bien que techniquement irréprochable, s’est avéré inexploitable tant le bruit de la circulation était fort, à toute heure et même au milieu de la nuit. Il faut dire que le temple des Eaux-Vives donne sur un des axes principaux de Genève, très fréquenté et précisément à l’endroit où tous les véhicules rétrogradent pour aborder la descente menant au pont sur le Rhône.

Les fichiers seraient donc probablement restés sur un coin de son disque dur si Augustine Takáts (Augustine's Virtual Organ, dont nous avions sollicité l'aide et les conseils, ne nous avait proposé de tenter de relever le défi. Il l’a fait avec maestria. Au prix d’un dé-bruitage certes assez drastique des jeux les plus doux, mais qui reste discret et efficace, en concentrant ses efforts sur une version stéréo presque sèche issue des échantillons enregistrés à proximité du buffet, le travail d’horloger suisse mené par lui a été payant. Il nous a en effet construit une remarquable banque de sons, qui s'avêre être très proche à l’écoute de l’instrument original: précise, claire, aussi agréable à jouer qu’à entendre. Une version à 4 canaux, un peu plus réverbérante, avec dosage des voies avant et arrière a ensuite été faite à partir de la version sèche, avec une grande habileté et beaucoup de naturel.

Il s’agit d’un instrument néo-baroque allemand de 26 jeux (13 au G.O. 8 au Positif avec un beau tremblant et 5 au pédalier). On y trouve de jolies flûtes, des principaux chantants, des mixtures sonores, des jeux d’anches puissants et un splendide cornet. Les jeux tremblants du positif, intégralement enregistrés, sont parfaitement restitués. Une particularité de l’instrument est d’avoir, à la mode espagnole, un clavier pouvant être coupé avec choix de l’emplacement de la coupure entre deux notes. Cette disposition a été scrupuleusement respectée par Augustine.

La traction mécanique est précise, les attaques bien franches  La très petite taille et les matériaux de l’église limitant la réverbération naturelle, cette banque de sons relativement sèche correspond parfaitement à ce qu’on entend de l’instrument réel et convient particulièrement bien à l'étude ou à l'utilisation dans un lieu naturellement plus réverbérant. C'est en raison de cette acoustique très précise que le Conservatoire de Genève à choisi l'église pour y faire passer des examens. On y donne également de nombreux concerts.
Composition de l'orgue
GO: Bourdon 16' - Principal 8' - Bourdon 8' - Gambe 8' - Flûte cônique 4' - Octave 4' - Nasard 2 ⅓ - Octave 2' - Tierce - Mixture IV - Cornet III - Trompette 8'
Positif: Flûte à cheminée 8' - Quintaton 8' - Principal 4' - Flûte 4' - Sesquialtera - Scharf II - Vox Humana 8' - Rossignol
Pédale: Soubass 16' - Octave 8' - Octave 4' - Posaune 16' - Trompette 8'
 
Mode de diffusion de la banque de sons

La banque de sons peut être obtenue en remplissant le formulaire placé sur le site de Augustine's Virtual Organ ou sur demande par courriel à l'AOEV (voir l'adresse en tête de cette page). Elle se présente sous la forme de deux fichiers utilisables par le logiciel Hauptwerk. Le premier en installe une version stéréo dont la disposition est conforme à l'instrument original, peu réverbérante mais qui reproduit assez fidèlement ce que l'on entend depuis le banc de l'orgue. Le second, facultatif, ajoute deux voies stéréo arrières pour lesquelles une réverbération modérée et réglable a été ajoutée, ainsi qu'une étendue passant de 56 à 58 notes pour les claviers et de 30 à 32 notes pour le pédalier. La version étendue comporte également un tremblant re-calculé au clavier de G.O. Une inscription en surimpression rappelle qu'il s'agit de versions de démonstration, en principe utilisables pendant 15 jours et incite à contacter l'AOEV, par courriel, et à faire une donation dont le montant indicatif est de 65 €. Les dons peuvent égaleme être adressés à notre compte PayPal à l'adresse email de l'AOEV ou via ce site. Les donateurs recevront un petit fichier qui, après installation dans Hauptwerk, supprimera définitivement à l'écran cet appel à leur générosité. Nous comptons donc sur vos encouragements et votre compréhension pour poursuivre notre action. D'autres réalisation du même genre pourraient suivre, si nous pouvons les financer. Les fichiers à télécharger étant volumineux et le serveur de MEGA sujet à des micro-coupures, l'utilisation d'un logiciel de téléchargement tel que iGetter est conseillé (Google Chrome ou Firefox recommandés; Safari et IE exclus).



Caractéristiques de la banque de sons

Elle est destinée à être utilisée avec le logiciel Hauptwerk, à partir de sa version 4.0 et suivantes. Elle n'est ni cryptée, ni protégée par une licence. Le réemploi de ses échantillons n'est toutefois permis que sur autorisation de l'AOEV. Les échantillons sont au format wave 48kHz/24bit stéréo. Ils comportent de 1 à 12 boucles et 3 niveaux de relâchements. L'orgue original est acordé un peu plus bas que le diapason usuel (La3 = 435 Hz) mais une fonction de Hauptwerk permet l'accord sur La3 = 440 Hz. pour ceux qui le souhaitent. Un fichier du tempérament original de l'orgue est installé automatiquement en même temps que la banque de sons; libre à chacun de l'utiliser. À titre indicatif, l'encombrement en mémoire vive (RAM) est:

- Version originale (dry):
  • 16 bits, toutes les boucles et relâchement multiples: 5 Go
  •  24 bits, toutes les boucles et relâchement multiples: 8 Go
- Version étendue, à 4 canaux (wet):
  • 16 bits, toutes les boucles et relâchement multiples: 10 Go
  •  24 bits, toutes les boucles et relâchement multiples: 17 Go
Un chargement de cette version étendue est possible avec un ordinateur équipé de 16 Go de RAM, par exemple avec les voies avant (Dry) en 24 bits et les voies arrières (Wet) en 16 bits, voire 20 bits pour les plus utilisées.

Vous trouverez sur le site web de Augustine's Virtual Organ ainsi que sur le site spécialisé de Contrebombarde, de nombreux enregistrements réalisés avec les deux versions de la banque de sons par István Nagy (Slovaquie), Dominique Dantand (France) et Norberto Broggini (Genève), dont les conseils ont été précieux pour la mise en place de la banque de sons de l'Orgue des Eaux-Vives.



Vous pouvez aussi cliquer sur ces boutons (flèche arrière de votre navigateur pour revenir sur cette page)