Phare oueST

numéro 34

Sommaire:


- Le mot du Président
- AG annuelle: le compte-rendu officiel
- La petite bouffe
Un bon jeu d'aventures
- Un bon réparateur
- AtariWorks 1.1
- Naufrage sur la route des ROMs

Retour

Le mot du Président


Assemblée Générale du 19 novembre 1994. Soyons bref :

Du monde à Mélesse ce samedi, des Rennais et environs, des sudistes et des costarmoricains.

Bilan financier :
Grand merci Pierre-Marie RODDES; comptes clairs et qui rapportent, solde positif. Quitus.

Avantage pour les cotisations : votées à la baisse (100 francs plein pot). Qui dit mieux ?

Orientations :
Glissement de l'Atari vers le Mac de plus en plus marqué, beaucoup pratiquant le double-mixte
Pas d'opposition pour d'autres standards (quelques réticences pour les stations CRAY ).

Notre journal :
Principe d'une avance pour le Rédacteur en chef pour l'édition et les envois du Phare OueST; à ce propos si vous ne voulez pas que ce journal s'autodétruise devant vos yeux frustrés, n'hésitez pas à envoyer des articles (ou à souffier des idées).

Côté matériel :
Rappel qu'une imprimante jet d'encre CANON a été achetée par le Club. Prêt possible contre caution + participation aux frais de cartouche (30 francs).
Pour le matériel Atari il y a toujours un scanner à main et un spectre de disponible + une unité centrale.

Achats envisagés :
Après discussion, sondage et classement sont nominés un disque dur type Syquest + cartouches + câbles idoines pour un raccordement multiplateforme (Atari, Mac, PC SCSI); voilà pour dépanner les crashes.

Un scanner à plat d'occasion mais là cela semble dépasser nos moyens.

Grosse discussion à propos d'achat de softs et sur quelle plate-forme.

Le Bureau :
Devant la foule hystérique des prétendants quasi reconduction en l'état, mis à part notre secrétaire membre fondateur, Premier Président Historique, j'ai nommé Serge Durand qui cède la place. Que nos vux et nos remerciements l'accompagnent longtemps.

Avec gentillesse Francis Lapauw a répondu présent. Un courrier récent nous prouve sa redoutable efficacité pour faire bouger les foules. Jean-Paul Pichoff vient aussi remplacer Dominique Delaborde que les sirènes PC ont détourné de nos réunions.

Patrick Thomas

Retour au sommaire

Assemblée Générale annuelle:
le compte-rendu officiel


Bureau
Absent : Dominique DELABORDE, Secrétaire Départemental, démissionnaire

Rapport moral

Le Président rappelle l'importance de l'acquittement des cotisations qui représentent les seules ressources financières de l'association.

Elles permettent essentiellement l'édition et l'expédition du bulletin de liaison ainsi que l'achat du matériel.

Inventaire du matériel : le logiciel Script emprunté par un membre du club n'a toujours pas été restitué malgré les annonces répétées dans le bulletin; c'est regrettable car il faudra désormais envisager une caution même pour l'emprunt de logiciels afin d'éviter ce genre de problème à l'avenir. Cette disparition n'a pas permis d'acquérir la mise à jour du logiciel comme cela avait été envisagé l'an dernier. Néanmoins, conformément aux décisions arrêtées, le club a fait l'acquisition d'une imprimante BJ 200 Canon. C'est le Président qui se charge du prêt de matériel.

Concernant la rédaction du bulletin, il convient de souligner l'importance de la participation des adhérents pour la rédaction des articles, c'est ce qui doit alimenter les sujets du Phare-Ouest.

La fréquence des réunions n'a changé au cours de l'année passée : en moyenne une par mois à Mélesse et à Saint-Brieuc.

Le problème de l'assurance du local utilisé à Saint-Brieuc reste posé et sera évoqué auprès du propriétaire des bâtiments de l'école de musique ; pour le moment, le club n'a souscrit aucun contrat d'assurance pour ces locaux. Pour le cas où une souscription ne s'avère pas nécessaire, il est souhaitable que le Bureau en soit informé par écrit.

Rapport financier

Les mouvements financiers ont été restreints :
- 3 versements dans l'année pour l'édition du Phare-Ouest
- règlement des frais d'assurance pour le local de Mélesse (190F)
- achat d'une imprimante à jet d'encre (2321,80F)
- achat de gâteaux et boissons pour la galette des rois
- recette des cotisations
- intérêts perçus pour les sommes placées sur le livret bleu

Le budget détaillé est présenté à l'assemblée générale, il sera joint au présent rapport. Globalement l'équilibre financier est atteint, le solde annuel étant compatible avec celui de l'an dernier.

L'assemblée générale désigne M. Roland MAZURIER pour vérifier la comptabilité. Le bilan comptable est clair et n'appelle aucune remarque particulière.

Le bilan financier est voté à l'unanimité.

Questions diverses

1 / L'évolution de l'équipement des adhérents montre une progression du matériel Macintosh à Saint-Brieuc. Faut-il changer le nom de l'association? Cela ne s'avère pas nécessaire puisque les statuts prévoyaient déjà l'ouverture des activités à d'autres matériels que le ST. D'autre part, il faut remarquer qu'au sein du club les "ataristes" restent majoritaires.

2 / Il paraît souhaitable de revoir le principe de caution sur l'emprunt du matériel collectif. De plus, l'utilisation de l'imprimante implique de prévoir régulièrement le changement de la cartouche, ne faut-il pas fixer une location pour cette machine ?

Effectivement, le club a déjà racheté une cartouche d'encre (200F). L'imprimante étant empruntée une fois sur deux, il serait raisonnable de fixer une participation aux frais.

3 / Ne pourrait-on prévoir d'allouer une avance de trésorerie au le rédacteur du bulletin afin de lui éviter d'avoir à avancer le montant des frais (timbres, enveloppes, photocopies). Accord de principe, le montant reste à déterminer. Le Trésorier estime que cette opération est réalisable.

4 / Diverses propositions d'achat de matériel sont émises par les adhérents (scanner à plat, logiciel AtariWorks, disque-dur amovible Syquest). Après mise aux voix, c'est le disque-dur Syquest qui recueille la majorité des choix.

5 / Devant l'excédent financier, ne pourrait-on pas envisager une réduction des cotisations ? Accord de principe au niveau de la trésorerie.

Propositions

1 / Provision de 1000 F pour l'édition du bulletin

2 / Caution du matériel :

* imprimante : 500F
* scanner : 200F
* ordinateur et écran (Méga ST2) : 200F
* émulateur : 200F
* logiciels : 200F

La caution étant destinée à couvrir les frais éventuel de récupération du matériel (courrier recommandé, déplacement). L'emprunt est reconductible, mais le matériel doit être à disposition à chaque réunion (sauf à prévenir le responsable du prêt).

3 / Location de l'imprimante : 30F

4 / Achat d'un disque-dur Syquest 44, de l'adaptateur nécessaire (Link) et de 2 cartouches (une pour Macintosh et une pour Atari) Budget prévisionnel : 1200F + 800F + (300F x 2) = 2600F

M. Éric GUILLARD accepte de se charger de la prospection et d'informer le Trésorier.

5 / Diminution des cotisations. Le montant proposé est de 100F pour les adultes et 50F pour les mineurs et adultes non salariés.

Décisions : Ces propositions sont toutes votées à l'unanimité.

Élection du Bureau

Sont démissionnaires:
- Messieurs Dominique DELABORDE (Secrétaire Départemental) et Serge DURAND (Secrétaire Général).

Sont élus :
- Monsieur Francis LAPAUW - Secrétaire Général
- Monsieur Jean-Paul PICHOFF - Secrétaire Départemental
Le reste du Bureau est reconduit. Un extrait de délibération sera envoyé en Préfecture pour l'enregistrement du nouveau Bureau.

Pour faciliter la transition, Monsieur Serge DURAND est chargé de la rédaction de ce compte-rendu d'Assemblée Générale et de l'extrait de délibération correspondant.
Sur ces décisions s'achève l'Assemblée Générale annuelle.

Retour au sommaire

La petite bouffe

Le Vendredi 6 janvier, ce sont donc les briochins qui organisent la petite bouffe annuelle au restaurant LE REFUGE. Il y a déjà une quinzaine d'inscriptions et ça promet de ne pas être triste. Au cas où... on pourrait en coucher quelques uns sur place plutôt que de les laisser cuver dans leur bagnole.

Retour au sommaire

Un bon jeu d'aventures


Je viens de finir un jeu d'aventure superbe : LOOM. Dans ce jeu, vous dirigez Bobbin, un jeune garçon de la secte des Tisserands. Un matin, il découvre son village désert. Tous les habitants ont été transformés en cygnes et se sont envolés vers une étoile lointaine. Pour les retrouver, il dispose d'une quenouille qui va lui permettre d'agir en jouant des trames musicales : par exemple, mi-do-mi-ré veut dire «ouvrir».

Ces trames lui sont données tout au long du jeu en double-cliquant sur certains objets ou certains personnages. Au début du jeu, il ne peut jouer que 4 notes de musique, mais, au fur et à mesure qu'il acquiert de l'expérience, de nouvelles notes de musique lui sont distribuées.

En ajoutant à cela un peu de perspicacité, vous passerez de bons moments avec ce jeu qui peut être conseillé à ceux qui débutent les jeux d'aventure.

Titus

Retour au sommaire

Un bon réparateur


Au mois d'août dernier, je suis tombé en panne avec mon Atari : plus moyen d'avoir une sortie à l'imprimante. Après plusieurs essais pour localiser la panne, il s'avérait que le problème venait de l'ordinateur. J'ai donc essayé de le faire réparer.

J'ai tenté plusieurs démarches inutiles auprès de réparateurs qui n'osaient pas se lancer dans cette réparation sous prétexte que c'était très hasardeux, que la carte-mère était sûrement très atteinte, que ça ne valait pas le coup, donc qu'il valait mieux acheter un autre ordinateur.
En désespoir de cause, grâce aux conseils de notre cher président, je me suis adressé à SCAP INFORMATIQUE. Leur technicien (Jean-Paul) est très compétent. Il a réussi très rapidement à faire la réparation: un simple changement d'un petit élément sur la carte-mère, sans aucune soudure. Vraiment, cette maison mérite qu'on lui fasse un peu de publicité. Voici ses coordonnées :

SCAP Informatique
62, rue Gabriel Péri
93200 Saint-Denis
Tél : (1) 42 43 22 78
Il y a un forfait de 450 F pour les réparations, auquel il faut rajouter 150 F pour les frais de retour par transporteur. Le service est rapide : la réparation est immédiate et le transporteur assure une livraison en moins de 24 heures.

Je peux donc continuer à utiliser ma machine favorite pour quelques temps encore, jusqu'à ce que les sirènes du Mac ne l'emportent.

Retour au sommaire

AtariWorks 1.1


En essayant AtariWorks 1.1 avec seulement 2 mégas de mémoire vive, j'ai rencontré deux problèmes. Tout d'abord, un refus d'impression, avec un message disant qu'il n'y a peut-être pas assez de mémoire. Ceci est dû à la configuration du SpeedoGDOS qui comporte deux mémoires-caches, qui sont destinées aux informations sur les polices utilisées.

Ces mémoires-caches sont notées dans le fichier EXTEND.SYS. Le premier cache (BITCACHE) gère les anciennes polices GDOS: si on n'en utilise pas, on peut lui indiquer une taille «0» (zéro). Le deuxième cache (FSMCACHE) gère les polices Speedo ainsi que des données et des mémoires tampons internes. On peut lui indiquer une taille minimum «38 912,5».

Pour pouvoir modifier ce fichier EXTEND.SYS, il vaut mieux utiliser le programme Outline livré avec SpeedoGDOS (une modification avec FirstWord n'a pas été concluante). Les paramètres du cache sont les suivantes :
- Caractères :19 ko
- Divers :19 ko
- Police Bitmap :0 ko
Deuxième problème, rencontré seulement en mode couleurs: un affichage très lent de l'écran quand on est dans le tableur. Les titres des colonnes et des lignes s'affichent un par un avec une lenteur désespérante. C'est vraiment très pénible, car des opérations comme l'ouverture d'un menu déroulant déclenchent elles-aussi le redessin total de l'écran. Pour résoudre ce problème, c'est très simple : il suffit de désactiver le blitter avant de lancer le programme. L'affichage se fait alors instantanément.

Pour finir, une question : a-t-on continué à développer ce programme qui a beaucoup d'intérêts, mais qui a besoin de pas mal d'améliorations quand on le compare à d'autres intégrés sur le marché MAC ou PC?

Titus

Retour au sommaire

NAUFRAGE sur la route des ROMS


Hé ! oui une fois de plus le Méga STE 4 N Rameur 56 est défaillant. Sous Atari pas de problème ça marche, mais sous émulation Mac plus rien. Décidément cette bécane n'aime pas être émulée. Je crois bien savoir que celle d'Hervé LALOUETTE est sortie du même tonneau. J'ai donc téléphoné à SCAP (Paris) ce sont les meilleurs parait-il? Après avoir énoncé les symptômes au technicien , celui-ci m'a conseillé de vérifier le fusible du port cartouche avant d'envoyer la machine sur Paris (qui, au club savait qu'il avait un fusible sur le port cartouche? Ne levez pas la main tous ensemble!) Merveilleux conseil puisqu'il s'est avéré, qu'après avoir testé le fusible F 21, celui-ci était nase. EURÊKA ! ça marche ! Si ce Monsieur est bon technicien il est, et heureusement pour moi, un piètre commerçant ou, tout simplement, un honnête homme. Car ce petit fusible de 5 ou 6 francs m'aurait été facturé 450 francs de forfait + 150 francs de port = 600 francs

Donc pour les Ataristes ? (si , si , je vous assure il en reste quelques spécimens) si, au lancement de l'émulation Mac, vous avez le message suivant :
The ROMS you have in the cartridge have a problem check :
1, Roms are not swittched one for the other
2, Roms are not reversed end for end
3, A Roms pin is not bent up
4, The whole cartridge is not in upside dow
The most common cause of this problem is the Roms are switched one for the other, so check that first . Also try pressing Roms down FIRLY into socket
System startup is aborted ; Turn off power , Remove cartridge , and check it .

Toute cette liste en anglais citée de mémoire hum ! hum !)

Vérifiez donc le fusible F 21 proche du port cartouche et son petit voisin F 31 pas très loin; vous pourriez éviter des frais inutiles. Sauf que ça permettrait à certain de remplir une petite page du bulletin. Heureusement que de nouveau l'émulation Mac fonctionne car j'ai ma compta là dessus. Mais le lecteur n'est toujours reconnu qu'une fois sur dix. Qui pourra me dire pourquoi ? «Je donne une prime de x dollars» à qui résoudra ce problème ou alors il faudra ce résoudre à l'évidence et passer sur un VRAI MAC comme ces messieurs du club qui nous narguent sympathiquement en nous faisant SALIVER avec leurs «Quadra , POWER MAC etc....». Ma tentation est grande (non non je n'ai personne de ma famille qui habite à SION - en Suisse)

«Tante à Sion» ha ! ha ! ha ! , et pour l'instant je résiste, mais combien de temps .

MESSAGE pour Gérard: je suis sous SCRIPT 3.5 et j'ai des problèmes avec les accents « ^a ^e » ??
RÉPONSE de Gérard: il suffit de mettre TM_IMP. PRG dans le dossier Auto).

Le Rameur

Retour au sommaire